Les lumières de la ville
Photo : Valérie MLes lumières de la ville vont trop vite
Tu t’en vas baby et tu me quittes
Pour un destin que je ne connais pas
Sur les sentiers pavés les chemins froids

Tu vas traîner tes pas dans une ville
Où les façades noires sont hostiles
Ivre de solitude tu n’es rien
Qu’un autre vagabond sans lendemain


 Et tout change
Tout se change
Comme un matin à l’infini
Et tout change
Tout se change
Comme un soleil vers un midi

Clown blanc sans talent qui se démaquille
Tu vas chercher devant la glace vide
Ton cœur d’enfant perdu au carrefour
Sans tain des orphelins de leur amour
Mise à jour le Vendredi, 13 Mars 2009 17:30
 

Le petit mot...


« Fabienne Sabatrie vibre d’une vie intérieure intense qu’elle déploie avec passion dans ce qu’elle compose et qu’elle écrit. En même temps elle lance avec décence et indécence des chansons de connivence qui résonnent de bonheur dans le cœur de celles et ceux qui l’écoutent.
Lire la suite...

Voir...

Agenda

<< Août 2020 >>
LMMJVSD
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

En images...